Paroles de participants, d’artistes et de citoyens 

 

« Solidarité c’est un mot qui commence seul et qui finit avec beaucoup de personnes. »

 

« J’ai appris qu’on peut faire de la poésie avec n’importe quel mot, avec les pensées de chacun de nous, on peut découvrir des choses. Ce que je trouvais plate, pas intéressant avant, finalement sont devenues des choses intéressantes. Cela m’a inspiré pour écrire des petits mots en poésie. »

 

« J’ai beaucoup appris et cela m’a donné de la confiance pas seulement pour parler, mais pour vivre

dans cette société francophone. Maintenant j’ai une plus grande capacité d’expression en public

et avec les autres. »

 

« Grâce aux poèmes j’ai pu découvrir l’enfant en moi, ma créativité. »

 

« Les ateliers ont sorti l’enfant en moi, j’avais la permission d’avoir l’air nounoune sans

problème, je me sentais libre, pas jugée. »

 

« Ce projet me permet de rencontrer d’autres citoyens de façon différente. »

 

« La Caravane, une obligation pour l’imagination. »

 

« Les ateliers artistiques de la Caravane sont une façon pédagogique très dynamique pour

apprendre et s’intéresser aux autres cultures. »

 

« Je pense que c’était une belle opportunité pour nous de découvrir le Québec dans un espace plus artistique. »

 

« Nous apprenons le français pour comprendre qui vous êtes. Et maintenant que nous le parlons, qui cherche à comprendre qui nous sommes ?

La Caravane a su créer une passerelle avec ce Québec que je cherchais profondément à rencontrer depuis mon arrivée à Montréal. »

 

« J’ai pu découvrir que j’avais beaucoup d’intuition et que j’avais des aptitudes artistiques que je ne connaissais pas. »

 

« Les projets comme ça, c’est vraiment important pour progresser en langue française. S’il y avait plus de temps sur ce projet, on pourrait apprendre beaucoup plus. »

 

« Cela m’a apporté beaucoup d’outils d’expression et de communication orale. »

 

« Moi, ma langue, c’est juste ça. C’est une teinte. La Caravane m’a aidée à assumer ma propre teinte . » 

 

« La nation qui ne connaît pas son histoire risque de répéter les erreurs du passé. »

 

« Accueillant, c’est ce qu’on doit être pour tous ceux qui viennent rejoindre notre société et qui veulent la partager. »

 

« La nature, c’est l’âme de la vie. »

 

« Autrement, c’est bien aussi. »

 

« Si vous voulez réussir vous devez changer le songe en but. »

 

« Le projet a été pour moi une école grâce à laquelle j’ai gagné de la confiance. Les ateliers m’ont permis de découvrir que j’étais quelqu’un de très créatif .»